Rechercher
  • SHD

La mobilité professionnelle internationale

"Sans remonter aux périodes fondatrices, nous constatons que les années 1980 marquent l’émergence de nouvelles formes de déplacements au niveau international et les années 1990 voient l’expansion sans précédent de nouveaux types de mobilités, soit des mobilités pré-professionnelles au sein des établissements d’enseignement supérieur mais aussi dans des organismes internationaux. Si, dans le cadre de la mondialisation, nous assistons toujours à des mobilités dites traditionnelles pour le travail, le séjour d’études à l’étranger, la fuite d’un cataclysme naturel ou la persécution politique, nous observons que se formulent depuis les années 2000 de nouveaux types de mobilités individuelles qui vont de pair avec l’instauration de nouvelles politiques migratoires et l’affirmation de nouvelles logiques mobilitaires. Les mobilités pré-professionnelles et les mobilités professionnelles transnationales font partie intégrante de ces nouvelles logiques. Ces mobilités sont aujourd’hui traversées par les questions relatives à la nécessité d’une professionnalisation internationale qui consiste à adapter les sortants du système de formation supérieure aux différents types de compétences plurielles à mobiliser et d’une adaptation aux nouvelles situations de travail qui dépassent de nos jours le cadre national de pré-employabilité et d’employabilité." (Céline Guilleux, mars 2020).




13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
 

Samia Hadj-Dahmane

Téléphone: +33 (0)7 49 15 28 00

  • Facebook
  • Twitter
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now