Rechercher
  • SHD

Les effets possibles de la mobilité professionnelle

La mobilité professionnelle produit une littérature pluridisciplinaire riche, souvent unanime en ce qui concerne notamment ses effets psychologiques négatifs si elle est subie. Des résultats d’étude intéressants pointent, cependant, qu’une mobilité subie peut être plus rentable qu’une mobilité choisie, chez des cadres de grandes entreprises et que la mobilité professionnelle géographique chez de jeunes ouvriers est rentable, davantage que chez des jeunes diplômés. Si l’on se place du côté de la personne en transition professionnelle, et que l’on s’intéresse à son employabilité, il apparaît assez évident que les ouvriers et les employés devraient être particulièrement invités à développer leur compréhension des dimensions psychosociales qui la construisent afin de se préparer à faire face aux changements organisationnels de plus quelquefois imprévisibles. Les activités de parcours vers l’emploi, le travail, de traitement des transitions professionnelles et des mobilités mériteraient d’intégrer, à leur juste valeur, la part de la population constituée des travailleurs les moins qualifiés, les premiers touchés par la mobilité professionnelle subie. Il y aurait comme une espèce de démocratisation de l’accès à la mobilité professionnelle.






23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
 

Samia Hadj-Dahmane

Téléphone: +33 (0)7 49 15 28 00

  • Facebook
  • Twitter
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now